VARYS - (Vic.)

Watch on YouTube

Show annotations

38,590

2,548

195

Genre: Music

Family friendly? Yes

Wilson score: 0.9187

Rating: 4.7156 / 5

Engagement: 7.11%

Vic.

Subscribe | 24.7K

Shared December 10, 2017

"Et j'attends toute la nuit que le jour se lève"
LIS LA DESCRIPTION
(ITUNES / SPOTIFY / DEEZER / BANDCAMP)

- Itunes : http://apple.co/2z777PT
Spotify : http://spoti.fi/2BoimFO
Deezer : http://bit.ly/2o3wvCB
Bandcamp (DL) : http://bit.ly/2Ari552


- Prod & Mix : Pandrezz
Sa chaine : http://bit.ly/1ozereU


-Clip cam : Maxime Grandjean
Sa chaine : http://bit.ly/2nw6QgO


-Lyrics :
Pas l'envie d'y croire, pas envie d'apparaitre
J'ai la tête dans le noir, je vis la nuit sans fenêtre
Insomniaque et routine, j'attends encore mon éveil
J'viens avorter tes projets, appelle moi Simone Veil

Banal comme une Billy, Balec si j'emballe pas ces débiles
Je mobilise des rimes de merde qui t'immobilise
Dans le game on frappe, on te fout des hématomes
T'as ragé sur le freestyle, imagine l'album

Un Lyonnais dans Paname, mon âme est ailleurs
Et d'ailleurs le 69 c'est dans le pieu et dans le coeur
Et dans le meilleur des cas, ta mère t'a pas désirée
Comprends que j'en rien à cirer de vos sons fossilisés

Faut s'civiliser, pas de propos débilisés
Tellement de civils qui m'emmerdent, je me sens comme à l'Elysée
Je veux être sonne-per, un Yamcha déter, solo
Toujours peur de couler mais je garde la tête sous l'eau

Refrain / Et j'attends toute la nuit que le jour se lève
Des batailles dans ma tête mais j'attends la trêve
Que des bâtards de dos qui me tendent leur nuque
J'suis Varys, pas de classe, juste un putain d'eunuque

Des fils de putes pour rager, pour me dire "t'as changé"
Flippe pas d'évoluer quand les autres t'laissent de coté
Ça menace au Molotov mais l'étoile brille encore fort
Encore faible, esquive la haine en bon matador

Mais t'as vu, mais t'as bu, maudit toi
Mais dire les gens s'agitent quand c'est que toi, suffit pas
23 hivers passés et toujours cet air blasé
Passer le temps à baliser fera pas de ta vie un conte de fée

Et merde, je vis dans des histoires où je crois être narrateur
Où je crois arrêter l'heure, où ya pas de fin où je meurs
Où les rumeurs sont là mais ou personne n'y croit
L'inverse de ma vie quoi, celle dont j'échappe pas

J'viens mettre pause, à toutes les angoisses, à toutes les névroses
T'as choisi la guerre, moi la métamorphose
Si t'es pas attendu c'est pas que tu fais pas le poids
Dis toi que les connards meurent, et peut être même avant toi

/Refrain/


__________________________________________________

Abonnés à la sortie du clip : 23.164